Gloire aux martyrs  Vive la lutte du peuple palestinien

Une fois encore, l’armée criminelle d’Israël commet un crime d’état en assassinant de sang-froid la journaliste palestinienne Shireen Abu Akleh alors qu’elle couvrait l’intervention des forces d’occupation sionistes dans le camp de réfugiés de Jénine.

Le journaliste Ali AL-SAMOUDI, qui faisait partie de l’équipe a lui été aussi blessé sous le feu nourri de Tsahal, il accuse l’armée israélienne d’avoir ouvert le feu délibérément sur eux.

Chirine, âgée de 51 ans avait travaillé à “La Voix de la Palestine”, Radio Monte-Carlo, avant de rejoindre la chaîne al-Jazeera, où elle s’est fait connaître à travers le Moyen-Orient pour ses reportages quotidiens de la situation du peuple palestinien et de sa résistance.

Elle symbolisait de par son métier, la liberté d’expression et de parole de tout un peuple face au fascisme de l’état sioniste et criminel d’Israël, qui bénéficie comme toujours de la complicité américaine et de l’impunité onusienne.

L’ADTF condamne avec force ce lâche assassinat et appelle le peuple palestinien avec sa courageuse résistance à trouver la réponse appropriée à cette sauvagerie sioniste.

L’ADTF condamne l’attitude honteuse et scandaleuse des médias occidentaux qui n’ont pas condamné cet assassinat et ont ignoré la liberté d’expression.

L’ADTF condamne les pays complices de l’état criminel sioniste ainsi ceux qui ont préféré la « normalisation » en légitimant de fait la colonisation et l’oppression du peuple palestinien.

Gloire aux martyrs  Vive la lutte du peuple palestinien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :