L’indépendance de l’Algérie arrachée par son peuple

Fidèle à sa solidarité avec le peuple algérien et son histoire, l’ADTF célèbre, avec le peuple Algérien, le 60ème anniversaire du soulèvement populaire en Algérie contre le colonialisme français.

En effet, le dimanche 11 décembre 1960, et pour accueillir le général De gaulle en visite en Algérie, la population dans son immense majorité, est descendue occuper les centres urbains des villes et des villages pour réclamer l’indépendance. Des centaines de milliers, voire des millions d’hommes, de femmes, de jeunes manifestaient pacifiquement en s’appropriant les rues et les boulevards.

L’armée coloniale, forte de ses 800 000 soldats armés jusqu’aux dents et aidée par les milices fascistes du FAF (front de l’Algérie française), a tiré sur les foules faisant des milliers de morts et de blessés.

La population a répondu par une résistance héroïque en organisant le ravitaillement des manifestants, soignant les blessés et évacuant les morts…Le tout dans un esprit de solidarité inégalé.

Malgré la brutalité et la sauvagerie des forces coloniales, cette mobilisation a duré trois semaines. Ce qui a obligé De gaulle à écourter son voyage et rentrer précipitamment en France. Il a fini par admettre que l’indépendance de l’Algérie est inéluctable en commençant aussitôt les négociations avec le FLN…

L’histoire retiendra que le 11 décembre 1960 avait marqué un tournant dans la guerre d’Algérie, et la mobilisation populaire ininterrompue des 3 semaines a permis à l’histoire de s’accélérer et au peuple algérien d’acquérir son indépendance en construisant son état libre, moderne et progressiste .

ADTF
11/12/2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :